People Club

ARCHIVE : article publié il y a quelques années sur notre ancien site PeopleClub.

Un témoignage accablant pour le médecin de Michael Jackson ?

Michael Jackson miniature

Publié le 24 mars 2010

Nouveau coup de théâtre dans l’affaire Jackson : d’après Alberto Alvarez, le garde du corps de chanteur qui a alerté les secours le 25 juin dernier, Conrad Murray aurait interrompu son massage cardiaque pour cacher des doses de Propofol, substance qui a été fatale au King of Pop.

Lors de son premier interrogatoire, l’homme n’avait rien dévoilé. Deux mois plus tard dans le cabinet de Carl Douglas, son avocat qui fait également partie de l’équipe juridique de la famille Jackson, il donnait une nouvelle version à la police : le médecin personnel de Michael Jackson aurait caché ses bouteilles de Propofol dans un placard secret, délaissant ainsi son massage cardiaque et gâchant des instants précieux pour la survie du Roi de la Pop.
D’après Alberto Alvarez, Paris et Prince sont entrés dans la chambre de leur père durant une tentative de bouche à bouche. Affolés et en larmes, ils ont rapidement été conduit à l’écart.

L’avocat de Conrad Murray, Ed Chernoff, a souligné la contradiction des deux témoignages mais son client n’a-t-il pas lui-même donné des versions erronées du déroulement de ce jour fatidique ?

LES PLUS LUS